Chien Guide d’Aveugle

chien guide aveugleVous avez certainement déjà croisé en ville un aveugle accompagné de son chien guide. Plus qu’un compagnon, cet animal est un véritable partenaire pour le déficient visuel, et les deux forment une belle équipe. Grâce au chien guide, la personne handicapée visuelle assure l’autonomie de ses déplacements et la sécurité de ses parcours. La complicité de l’équipe utilisateur/chien guide apporte également une dimension plaisir, sociale et affective incontestable.

La relation qui unit le chien et son maître est avant tout affective, comme le dit cette affiche canadienne : le cœur du chien et de la personne qu’il guide sont reliés par un lien d’amour :
mira chien guide

Mais bon, ça ne se passe pas en claquant des doigts, il y a un long processus pour qu’un chien soit apte à remplir sa mission. En voici les différentes étapes.

La sélection : les parents des chiens proviennent d’élevage de qualité et sont déjà sélectionnés pour leur caractère doux et obéissants. Les races préférées sont le Labrador, le Golden Retriever, le Berger Allemand, le Berger Australien. Chaque chiot est suivi individuellement pendant son temps de sevrage, en fonction de sa sociabilité, de son équilibre émotionnel.

La famille d’accueil : du sevrage jusqu’à l’âge d’un an environ, le chiot est confié à une famille d’accueil. Celle-ci doit lui apprendre la propreté, l’obéissance, la sociabilité avec les enfants, les chats, les autres chiens. Et bien entendu cette éducation première doit se faire dans l’amour, rien ne se fait sans amour. A partir de 6 mois, le chiot va régulièrement en stage à l’école.

Cliquer sur l’image ci-dessous si vous désirez devenir famille d’accueil :chien guide famille accueil

Le dressage : de 12 à 18 mois environ, le chien rejoint l’école pour le dressage proprement dit. Il apprend à éviter les obstacles, à cheminer sur les trottoirs, à utiliser les passages cloutés et les transports en communs, à prendre des initiatives. Chaque chien étant unique et ayant son propre caractère, cet apprentissage sera plus ou moins long, plus ou moins facile. Il faut savoir qu’il y a un taux d’échec assez important, de l’ordre de 50% : certains animaux n’arrivent tout simplement pas à devenir de bons chiens guides. Dans ce cas, ils sauront néanmoins se rendre utiles, et seront placés dans des maisons de retraites, des hôpitaux, des maisons de repos, voire accompagneront des personnes en fin de vie.

La vie avec handicapé visuel : quand le chien est prêt à remplir sa mission, il est confié à un(e) aveugle, après un stage de 2 semaines, et tous deux sont régulièrement suivis par l’équipe de formateurs. Ils formeront une équipe soudée et efficace pendant des années, unis par un lien de tendresse.

La retraite : arrive un âge ou le chien est trop vieux pour travailler. Dans tous les cas on lui assure une retraite heureuse : beaucoup de déficients visuels souhaitent le garder, et pour ceux qui ne peuvent s’occuper de 2 chiens à la fois, une solution est toujours trouvée. Le chien a bien travaillé, il finira ses jours paisiblement, entouré d’amour.

 

chiens guides d'aveugleSi l’animal est fourni gratuitement au déficient visuel, le processus total pour l’amener à être un chien guide a un coût : environ 15 000 €.  La fédération qui regroupe les différents centres de dressage ne vit que de dons et de legs. Si vous vous sentez concerné par cette association généreuse, voici le lien pour faire un don.

Les chiens d’aveugles cherchent également des familles d’accueil, susceptibles d’accueillir des chiots, d’être capables de leur assurer leur première éducation et de ne pas trop s’attacher pour laisser partir l’animal lorsqu’il devra rejoindre l’école. Cette mission est bénévole, l’association assurant nourriture et soins vétérinaires. Le lien avec les différentes associations sur le territoire français.
Pour moi niçois, cela se situe à Eze, sur la Grande Corniche. L’association de chiens guides de Nice.

Depuis longtemps je désirais m’impliquer dans ce mouvement et devenir famille d’accueil. C’est chose faite et voici la petite India, qui pour le moment présente toutes les qualités requises de gentillesse et de calme. J’espère qu’elle saura devenir une auxiliaire aimante et guidera généreusement une personne handicapée dans sa vie quotidienne.

india

 

Tags : ,
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading...Loading...
9 701 lecture(s)

5 commentaires à “Chien Guide d’Aveugle”

  1. Gérard@tweetattackspro 20 mai 2013 à 11h29 #

    Très bonne initiative que celle ci, si j’avais la possibilité, je le ferais également avec plaisir

  2. Pilouw_ 20 mai 2013 à 11h36 #

    Mon grand père est déficient visuel depuis l’âge de 25,malheureusement à l’époque les chiens guident d’aveugle n’existait pas vraiment. Il a du apprendre à vivre sans. Aujourd’hui des personnes comme lui ont la chance de pouvoir être accompagnées au quotidien. Certes tout cela à un coût mais c’est un très bon investissement qui peut être aussi bien financié qu’emotionnel. Dans mon village, il y a une association qui récolte des fonds pour former des chiens guides d’aveugle. Ils organisent des ventes de gâteaux, des soirées dansantes ce genre de chose. Et chaque fois c’est une réussite !

  3. Labosmascareignes 31 mai 2013 à 9h14 #

    Intéressant mais j’arrive pas à comprendre comment l’animal peut savoir quelle route prendre pour arriver à une telle ou telle destination surtout si l’aveugle désire rejoindre un endroit qu’il n’a jamais fréquenté auparavant

    • Dugomo 2 juin 2013 à 8h57 #

      Le chien ne sait pas tout, évidemment. L’itinéraire se fait en partenariat avec son maître.
      Pour les parcours inconnus, il existe des GPS pour aveugles, qui guident vocalement.

  4. autre lecture 4 juin 2013 à 18h57 #

    les chiens guide pour aveugles coutent cher a cause de la longue formation qu’ils suivent, faire des dons ou intervenir dans des associations est un moyen d’aider l’intégration des mal voyants par le biais du chien

    Sonia


Écrire une réponse