Putain, 20 ans !

Putain 20 ans ! Je vois l’heure, il est minuit passé en ce 25 avril avril 2012, et ça fait exactement 20 ans que j’ai arrêté de boire.
Il y a 20 ans, je sortais de l’enfer. Ouais mon pote, je l’ai vu de près l’enfer, et je peux te dire que ce n’est pas rigolo.

Les femmes, les amis, qui te quittent avec un regard de dégoût triste, tu leur a fait tellement de vacheries. Tu as oublié, mais elles, mais eux, s’en souviennent.
Le fils dont tu attends le sommeil pour te précipiter sur ta bouteille, pas lui montrer, pas lui montrer. Tu parles, il sait !
Les accidents de voiture, les urgences, le sang sur ton costard, le sang dans ta bouche, le sang dans ton âme.
Les réveils dans des piaules sordides, à côte de femmes laides, vite vite fuir. Oublier.
Les bagarres dans des bistrots, et le mec qui te sort son flingue sous le nez et tu t’en fous « vas y, tire, connard, tire ».
Les flics, les paniers à salade qui puent le vomi. Les cellules de dégrisement où tu dois te battre avec les clodos pour ta survie.
Et des choses bien plus moches, du glauque de chez glauque, une drogue quoi, tous les drogués savent de quoi je parle.

Et puis le déclic. Le carrefour. Tu prends par là, t’es mort. Tu prends par ici, tu vis.
T’es pas Bukowki, mec, t’es pas Gainsbourg, prends le chemin de la vie. Bien m’en a pris, cette saloperie d’addiction est familiale, héréditaire, un de mes frères en est mort il y a un an.

Après l’enfer, le purgatoire, deux ans de purgatoire. Deux ans sans voir personne, du travail à la maison, rien d’autre. Un peu de chichon quand même, faut pas déconner, mais en solitaire.
Et les anciens copains qui t’en veulent de ne plus être avec eux, de ne plus être comme eux, d’être meilleur qu’eux.
Et le diable qui te tente, qui te tente, qui te susurre des mots doux, rien qu’un verre, rien qu’une goutte.
milou bien malDeux ans à être tiraillé entre un Milou ange et un Milou démon.
Et comme dans un film américain, c’est les gentils qui gagnent à la fin. Retour dans le monde des vivants, merde que c’est beau un arbre, un oiseau, un ordinateur. Et qu’il est beau mon fils !

Ces quelques lignes d’abord pour me souhaiter un super joyeux anniversaire à moi-même :-)
Et puis aussi pour les autres. Il y a en France 10% de gens qui souffrent d’alcoolisme, ça fait un sacré paquet de monde. Si ça peut les aider, je leur dit : oui, on peut s’en sortir. Pas une question de volonté, comme disent ceux qui n’ont jamais pris la moindre drogue, mais une question de choix. Entre la vie et la mort. Entre le réel et l’illusion. La drogue, quelle qu’elle soit, te fais croire que tu es moche, mais en réalité tu es bien meilleur.

Tags :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading...Loading...
10 200 lecture(s)

5 commentaires à “Putain, 20 ans !”

  1. lovizolette 27 avril 2012 à 16h21 #

    happy Anniversary!

  2. Cath_woman 28 avril 2012 à 14h39 #

    Joyeux anniversaire!

  3. TweeterPan 28 avril 2012 à 14h46 #

    Super joyeux anniversaire, camarade. Je ne te propose pas de fêter ça au champagne. On va se constater d’une bonne Badoit bien chambrée :)

  4. Pascal 12 juin 2012 à 17h25 #

    Bon anniv!
    10% de gens qui souffrent d’alcoolisme? mais c’est énorme!
    En tout cas bravo pour ce texte qui j’espère pourra en aider certain à faire le bon choix.

  5. Whisky 19 juin 2012 à 8h27 #

    C’est vrai que 10% c’est énorme et malheureusement ça ne risque pas d’aller en s’arrangeant.


Écrire une réponse