Je voudrais arrêter de fumer

J’ai fumé mes premières cigarettes à 13 ans, j’en ai 53 : cherche pas ta calculette, ça fait 40 ans.

J’en ai marre d’être esclave de la clope, de farfouiller la nuit à la recherche d’un vieux mégot ; de devoir sortir acheter ma provision de fumigènes, pieds nus dans la neige….

J’en ai marre de ruiner ma santé ! Mon père en est mort de la cigarette, quelques temps après Gainsbourg, tiens. Dans d’atroces souffrances : œdèmes pulmonaires à répétition, ambulance, hôpital… Je ne veux pas connaître une fin de vie dans la douleur.

J’en ai marre de dépenser de l’argent : fumer coûte très cher. Là, je l’ai sortie, la calculette, et je n’ose reporter ici le chiffre tant il est effarant ! En 40 ans, se sont envolés en fumée de cigarette … OMG !!!

J’en ai marre, oui, je voudrais arrêter, oui. Mais… Je voudrais bien, mais j’peux point.
La nicotine est vraiment une saloperie de drogue, qui me tient, qui me bouffe, qui me harcèle.
En plus, passer sa vie derrière un ordinateur n’est pas le meilleur moyen d’arrêter de fumer. Machinal, le geste : le paquet de clope est juste à portée de main, bien là où il faut. Et ce n’est que quand le cendrier déborde que je constate « J’ai fumé tout ça ! Et je n’ai travaillé que sur ça ! ». Trois clopes le temps de pondre ce modeste billet…

Alors voilà, je voudrais arrêter de fumer, mais je sais pas par quel bout (filtre, ha ha, jeu de mots) le prendre.
Vos conseils sont les bienvenus.

Tags : , , ,
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading...Loading...
31 892 lecture(s)

41 commentaires à “Je voudrais arrêter de fumer”

  1. Marie 6 octobre 2010 à 8h48 #

    Il faut faire du sport et s’occuper! Ne pas boire d’excitant et boire un verre d’eau à chaque envie de cloper. Il parait que la cigarette électronique marche bien, à tester peut-être?

    • smoke attitude 12 octobre 2010 à 19h12 #

      Oui Marie. Il y a tant de choses qui voient le jour. Nous, c’est la manière non culpabilisante. Anciens fumeurs nous-même, nous avons mis en ligne un service gratuit, pour mieux aider les gens comme nous à mettre fin au tabac. La smoke-attitude.
      Une batterie de tests en ligne, une communauté, une interface interactive, du coaching entre membres…

      Alors peut-être ces tests vous aideront-ils aussi à concrétiser vos efforts.

      Bien à vous et courage.
      La smoke Attitude.

    • Arreter de Fumer 12 octobre 2010 à 19h17 #

      Le patch du site http://www.arreterdefumer.eu/ il est très bien aussi 😉

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Marie, Jean-Michel Morillon, M. Dugomo, Fée Lait, TweeterPan and others. TweeterPan said: Aidez @dugomo svp pour qu'il continue à dire du bien encore très longtemps http://bit.ly/d3pTPJ #copinage #saletédeclope […]

  3. Hominine 6 octobre 2010 à 9h16 #

    Bonjour,
    J’ai arrêter après 35 ans de tabac et suite à la pose d’un stunt grâce à la cigarette électronique. J’anime aujourd’hui une revue qui parle de cette e-cig et je participe à un forum où des centaines (si si ) de témoignages sur l’arrêt de la clope sont disponibles. C’est possible de se passer du tabac sans souffrance inutile, sans médicalisation, avec un système qui apporte du plaisir et qui rend la cigarette inutile . Faites une petite recherche Google avec le terme « cigarette électronique » et vous trouverez en dehors des marchands, la revue et le forum. Nous n’avons rien à vendre, vous, votre santé et votre entourage ont tout à y gagner. A bientôt j’espère :-)

  4. Misanthrope7 6 octobre 2010 à 9h17 #

    Eh bin déjà, il faut te forcer à ne pas fumer dans certaines conditions :
    1- on ne fume pas au bureau
    2- on ne fume pas dans la voiture
    3- on ne fume pas dans la maison (non, même s’il fait froid, tu vas dehors et tu fumes DEHORS !!)

    Ensuite, tu peux tenter de mâchonner ta clope, quoique tu risques d’y prendre goût…

    A chaque envie de clope, fais autre chose.

  5. Tibooo 6 octobre 2010 à 9h17 #

    40 ans c’est beaucoup, je te souhaite bien du courage moi aussi, j’essaye d’arrêter, ça fait 10 jours que j’ai pas touché une clope…

    Mon conseil : teste les patchs à la nicotine !

    Tibooo

  6. helran 6 octobre 2010 à 9h51 #

    Le problème n’est pas tant la nicotin, d’ailleurs arrêter de fumee avec des patch et gum a nicotine entraine le même taux de rechute (soit 80%) que sans ca.

    Le probleme est comme tu le dis « machinal ». C’est la cause du fort taux de rechute. Car des automatismes cérébraux se sont installées et tres bien encrées suite au comportement et habitude liés a la prise de cigarette. C’est devenu des automatismes extrements puissant. Du coup, en theorie, il faudrait donc arreter d’un coup la clope et absolument changer completement ses habitudes et comportements associés a la clope. Facile a dire en effet. Mais c’est le point cruciale qui fait automatiquement rechuter (le taux est extrement elever) ce qui arrete de fumer meme avec toute la volonter du monde.
    Enfin, une fois arreter, ne surtout pas reprendre une clope meme plusieurs annees apres. Comme dit plus haut, tout est extrememnt bien ancré, donc une clope apres plusieurs années peut relancer tout la machineri d’addiction, d’automatisme etc et donc rechute.

  7. ragmaxone 6 octobre 2010 à 9h57 #

    je n’ai jamais fumé par addiction, mais je vois mes parents … et ça me désole.
    pour arrêter je pense qu’il faut avoir une volonté forte avant tout.
    ensuite on peut diminuer progressivement pour s’aider.
    la nicotine n’est pas la seule en cause, il y’a le geste, la situation–fumer en groupe par exemple, ou en profiter pour réfléchir.
    la cigarette électronique comble deux manques sur trois, c’est déjà ça :)
    mais avant tout : une volonté, plus solide qu’un roc.
    et puis pas obligé d’arrêter complètement, une forte diminution, réduisant la consommation à un chiffre très faible conserve un très bon rapport manque/santé 😉
    bon courage, c’est faisable.

  8. skullpat 6 octobre 2010 à 11h03 #

    Moi aussi il faut vraiment que j’arrête. Déjà deux tentatives et déjà plus de 22 mois sans tabac. Mais cette satanée clope a toujours fini par reprendre le dessus. Sinon beaucoup d’eau, du sport et des récompenses avec les économies faites sont nécessaire au sevrage tabagique.

    Le plus dur n’est pas d’arrêter mais de ne pas reprendre 😉

  9. Le Coin des Vapoteurs 6 octobre 2010 à 11h03 #

    Bonjour Dugomo

    Vaste sujet que l’arrêt de la cigarette.
    Avant tout il est évident qu’il faut le vouloir, mais c’est vrai que cela ne suffit pas forcément.
    Pour ma part j’ai arrêté depuis le début de l’année grâce à la cigarette électronique. Et pourtant au départ je ne cherchais qu’a ralentir.
    Si tu veux en savoir plus sur la façon dont cela s’est passé pour moi tu peux lire l’explication sur cette page :

    C’est la façon dont j’ai connu la e-cig et ce qui m’a amené à créer mon site.
    Bon courage a toi en tout cas.
    Cordialement
    Christian

  10. Goudie 6 octobre 2010 à 11h12 #

    C’est difficile de se mettre dans la peau d’un fumeur donc je n’ai pas de conseil à donner, je peux juste te dire bon courage !

  11. Sport Extreme 6 octobre 2010 à 11h22 #

    La cigarette ça fait des-cendre la pression. Mais on peut pas faire de sport extrême avec les poumons encrassés ! Aller, faut de la volonté. Faut pas se faire rouler par la clope, on est plus fort !

  12. julie adore 6 octobre 2010 à 11h49 #

    Surtout pas utiliser des substituts de nicotine mais investir 6 euros – le prix de paquet- dans le livre d’Allen Karr  » La méthode simple d’en finir avec la cigarette » qui a march » ur moi une fumeuse passionnée de 10 ans / un paquet ou plus par jour

    • Ceanothe 6 octobre 2010 à 13h05 #

      Je pense très sincèrement qu’il ne faut pas exclure l’opportunité d’utiliser des patches. Allen Carr a proposé une excellente méthode pour certains, mais inutile pour d’autres. L’expression « surtout pas » me paraît dangereuse. Il faut l’avis (là, pour le coup, impératif) d’un tabacologue, et/ou d’un médecin généraliste. De la même façon que nous avons été addictes pour des raisons différentes, on a les mêmes oppositions quand on s’arrête. C’est là qu’on réalise que la clope nous laisse plus que seul et démuni, dans TOUS les cas! Chacun, dans cette démarche importante, fait « comme il peut » et si on lui interdit en plus l’usage de substituts, ça peut vite devenir invivable…s’il est en demande!
      On est vraiment inégaux: certains arrêtent « à la dure », par choix (fatalement), et y parviennent, parce que leur corps et leur mental s’en satisfait. Pendant que d’autres tombent dans des dépression sans fond, parce qu’il est « à la mode » de ne pas user de nicotine….Je lis souvent « on engraisse la marché de certaines marques pharmaceutiques spécialiées ». Oui. Mais qui avez-vous engraissé, pour votre malheur, pendant des années, sans aucune réflexion sur le sujet? Hmm?
      Il est plus sage de s’en tenir aux avis médicaux. Et puis, une drogue Vs le nombre qu’une cigarette contient, c’est plutôt rassurant…
      J’ai un ami qui a arrêté sans aucun état de manque, passés les 7 premiers jours. GR;;;;:)))
      Il est à mon avis inutile de se lancer dans des sports d’endurance, le simple fait de marcher est une « activité ». Ca, c’est quand on a arrêté.
      Une fois qu’on a écrasé sa dernière clope, on peut se féliciter: c’est une des décisions les plus gigantesques de notre vie d’adulte…Je crois aux choix radicaux: ne pas arrêter progressivement, car les intervalles, alors, deviennent de véritables tortures, l’organisme exprimant son manque. Là, l’irritabilité est à son comble. On s’inflige des douleurs permanentes. Autant arracher le pansement d’un coup sec…;)

  13. Didier 6 octobre 2010 à 15h02 #

    Je suis aussi en train de me tâter pour arrêter. Je pense être motivé mais j’ai du mal à franchir le cap. J’ai pris quelques résolutions, comme ne pas fumer devant l’ordinateur quand je travaille, ne pas fumer les premières heures après le réveil, etc.
    J’essaye de manger de bonnes choses, aussi : ça m’embête de gâcher le goût avec la fumée.
    C’est pas gagné…

  14. liz 6 octobre 2010 à 17h37 #

    Tres bien écrit ton article, je suis à fond avec toi !!
    C’est sur que c’est pas évident, en plus tu te mets la pression avec cette tragique histoire familiale. Je n’ai pas de méthode miracle à te proposer, je pense que pour chaque personne il y a des trucs qui marchent, mais impossible de savoir avant de les avoir essayé!

    Moi par exemple, j’ai du me faire violence, j’ai arreté de fumer sans en avoir envie, avec toute la mauvaise foi, et mauvaise tete qui va avec. Mais j’ai réussi ! Ca fait plus d’un an ! Pour réussir, j’ai créé un blog avec des copines quand on a arreté de fumer. On y raconte nos methodes, nos temoignages nos humeurs etc.
    si ca te dit de faire un tour par chez nous, tu le/la es bienvenu(e):
    http://arreter-fumer-blog.com
    liz, du blog des filles qui ont arreté de fumer

  15. Kevin 6 octobre 2010 à 22h15 #

    Je vais tenter de donner mon avis…La cigarette, on est d’accord, ruine santé et porte-monnaie, c’est admis. Mais moi, quand je vous observe (je suis non-fumeur) j’ai tendance à penser que la clope est un aveu de faiblesse de l’esprit, pas du fait de la dépendance qu’elle engendre, mais vis-à-vis des difficultés de la vie. Après un coup de stress, un coup dur, hop une petite cigarette et c’est derrière. Ce que je déplore c’est que j’ai l’impression que cela vous empêche de combattre les tracas de la vie quotidienne, de les surpasser. La clope comme moyen de fuite permanent, voilà ce qui me gène chez vous.

    Enfin je vous dis ça, mais moi « du coup » je suis une personne angoissée, tous les problèmes que je rencontre me font beaucoup (trop ?) réfléchir, c’est fatiguant, mais j’aime ça. Peut-être que, quand vous aurez votre cancer des poumons ou je ne sais quoi, je serai atteint d’une maladie mentale…

    J’espère que mes interrogations sur le sujet seront contagieuses.

    • helran 7 octobre 2010 à 10h16 #

      Si le stress induit des rechutes systématiques ou si les fumeurs fument plus en période de stress, c’est pas a cause de la faiblesse d’esprit (chose qui ne veut d’ailleurs strictement rien dire) mais a cause des récepteurs gluco et mineralocorticoid (récepteurs que fixent les hormones et neurohormones libérées durant le stress) qui sont aussi impliqués dans les phénomènes d’addiction, de rechute et prise de drogue!

      Donc faudrait arrêter de parler de « faiblesse d’esprit », sérieusement ca ne veut rien et dire et c’est a cause de ce genre de remarque que la plupart ne comprennent pas les maladies neurologiques et prétendent que toute personne atteinte d’une de ces maladies est faible et c’est de sa faute etc….

      • helran 7 octobre 2010 à 10h19 #

        Ps : j’écris avec mon phone donc désolé pour les erreurs.

        • Kevin 7 octobre 2010 à 12h34 #

          PS : sympa le flambos.

      • Kevin 7 octobre 2010 à 12h29 #

        Dès lors que tu justifies l’addiction et la rechute par des explications rationnelles, scientifiques, tu victimises les fumeurs, et imposes de surcroît une certaine fatalité. « Ah d’accord, en fait si je n’arrive pas à arrêter ce n’est pas de ma faute, c’est à cause des récepteurs gluco et minéralocorticoïd, cool ! »

        Ce que tu dis est sans doute malheureusement vrai, je ne le nie pas, d’autant plus que si je ne l’ai pas mentionné dans mon premier post (je parle toujours de la dépendance) c’était juste par fainéantise. Visiblement quand on aborde des sujets sensibles il ne faut pas prendre de raccourcis ! Mais si l’on considère la chose uniquement comme une maladie, alors la seule réponse à ce problème devient les « médicaments » (patch, etc, etc, je ne m’étale pas là-dessus, flemme). Sauf que moi, les rares personnes que j’ai vu arrêter étaient aussi les plus fortes psychologiquement. Du coup oui Helran, mon argumentation prône cette valeur certainement perçue comme le Graal des fumeurs : la volonté. Ça en devient écoeurant je pense de mentionner ce terme à tous bouts de champs, désolé.

        Avant de m’étaler encore plus, j’attends de voir ce que tu penses de tout ça dans un premier temps.

        Et pour détendre l’atmosphère, j’invite tout le monde à (re)voir le film Le Pari…

        • helran 7 octobre 2010 à 15h41 #

          Comme je l’ai écrit plus haut, les patchs et autre substitue nicotinique ne sont d’aucune aide, vu que ce n’est pas tant la nicotine le problème mais les automatismes cérébraux.

          Ensuite, il faut que tu m’expliques ce que tu appelles « forte psychologiquement ». Enfin, si la volonté (chose que tout le monde adule) suffisait à arrêter le taux de rechute ne serait pas de 80%!
          C’est pas une question d’être fort/faible, ni de volonté (sinon pas autant de rechute) mais un problème d’automatisme cérébraux (et la je ne parle pas de stress ou autre).

          Ensuite, je victimise pas les fumeurs. Ils ont commencé! Je dis juste qu’une fois commencé pour la plus part, la dépendance est tel que ça en est une maladie. Certain n’auront aucun soucie de dépendance d’autre oui.

          Ensuite, il n’y a pas de médicament miracle! (pour le moment).

          • Kevin 9 octobre 2010 à 0h52 #

            Helran, on est quand même là pour tenter de faire ressortir une ébauche de solution à ce problème, mais quand je lis tes posts, j’ai envie de les résumer, avec certes un peu d’exagération : « la volonté est une utopie, les médicaments ne sont pas efficaces. »

            Du coup je te le demande, que proposes-tu ?

          • helran 9 octobre 2010 à 20h36 #

            @Kevin

            C’est bien complexe en effet et c’est pourquoi aucun traitement n’est efficace pour le moment.

            Comme j’ai dit plus haut dans un commentaire, il faudrait briser tout ce qui est lié à la prise de cigarette. Facile à dire, pas à faire et pas facile à mettre en pratique. Car finalement, ce sont les choses qui accompagne et entour la clope qui font que les gens rechutent.

            Donc pas de solution miracle malheureusement. Mais comme dit si la volonté était suffisante pour arrêter, il n’y aurait pas autant rechute!

  16. ravaged 6 octobre 2010 à 22h26 #

    Très bonne initiative… j’ai moi-même arrêté de fumer il y a 2 mois et demi, et cela fait 13 ans, depuis que je fume, que ça n’était pas arrivé.
    Le seul moteur de l’arrêt : comprendre pourquoi on arrête. Est-on décidé à arrêter?? Peser les pour et les contres (je te laisse le faire) et surtout se débarrasser de ce fléau.

    Ce qui m’a le plus étonné quand j’ai arrêté : c’est très facile !! vraiment, on s’en passe très bien. Et j’avais essayé plusieurs fois, quelques jours à chaque fois… on pense à une cigarette, on se dit non, pas possible, et 2 minutes après la cigarette est oubliée, l’effet de manque aussi, et aucune alerte pendant une heure…
    Je me suis aidé de patch, ils sont remboursés à 50€/an, et j’ai été suivi par une tabacologue : tellement inutile que je te déconseille (tabacologue!) : tout ce qui les intéresse ce sont les statistiques, te faire remplir un tas de fiches, pour te sortir finalement : Ah là, vous avez un meilleur moral que la semaine dernière d’après les notes /10 que vous vous êtes donné. Alors que bon, le moral varie avec ou sans tabac. Tout ce qu’il y a à savoir, c’est que tous les mois on baisse le taux des patchs. 21mg, 15, 10…
    Je crois que les vraies raisons on les connait tous, elles sont biens plus fortes et personnelles.
    Bon, par contre, tous les week-ends, quand c’est piste/apéros je me grille une petite clope. Je l’apprécie pas et elle me fait tousser, mais quand je picole, c’est là que c’est le plus dur à s’en empêcher. Mais bon, 1 clope/sem, y’a pire ! 😉

    Et pour finir : je refais du sport, et là ça va être le top, muscu, fitness, bref re-respirer… c’est juste le temps qui me manque pour m’y lancer, demain soir ça devrait être ça.

    Et rien que parce que c’est toi :
    Allan Care, le bouquin
    et le DVD

    C’est déjà un très grand pas d’en parler ici, un engagement vis-)-vis de tes lecteurs. Bon courage :)

  17. Dugomo 8 octobre 2010 à 19h30 #

    Et bien, ça en fait des conseils. Merci à tous, et n’hésitez pas à m’en donner d’autres. Je suis encore loin d’être prêt à arrêter.

  18. steph 26 octobre 2010 à 23h51 #

    j’ai arrêté de fumer depuis 3 semaines, c’est dur mais le plus dur est passé, j’espère que ça va durer.

    • cécile 12 mars 2011 à 13h56 #

      salut, je voudrais savoir si vous avez réussi à arrêter et comment (psychologique, gestuelle, goût…) merci !

    • Arret du tabac 28 novembre 2012 à 3h30 #

      « Est-ce-que 2 ans après l’écriture de ce billet (que je up à l’occasion) son auteur a réussit à arréter de fumer ? »

      L’histoire ne le dit point.. Pour ma part j’ai décidé d’arrêter après avoir lu la méthode simple pour en finir avec la cigarette (7euros sur amazon). Ce livre de renommée internationale propose une méthode sans substitut et sans aucun manque.

      A essayé si tu n’a pas encore trouvé

  19. Don Paglierone 14 janvier 2011 à 20h39 #

    Arrêter de fumer n’est de toute façon qu’un premier pas. C’est bien, mais il faut aller jusqu’au bout.
    Une étude (sérieuse) de l’université de (excusez-moi, mon clavier n’est pas polyglotte à ce point) a établi que 100%, vous lisez bien, CENT POUR CENT des personnes décédées au cours de l’année auraient été des VIVANTS.
    LIFE ULTIMATELY KILLS. L.U.K. reprenez tous ce slogan: il y va de votre vie!
    Pace e Salute.

  20. Helran 15 janvier 2011 à 23h43 #

    Au fait, j’ai entendu raisament parler de thérapie comportemental cognitif. Ca pourrait être efficace, c’est « globalement » le même truc que pour les phobiques. Le principe étant justement de déconditionner le cerveau à quelques choses. Je ne sais pas trop à qui tu pourrais t’adresser exactement dans le corps médical, mais je pense que c’est la meilleur thérapie actuelle. En plus c’est que du comportement, pas de médoc ou autre.

  21. cécile 10 mars 2011 à 15h52 #

    enceinte de 2 semaines d’un 6è, arreté de fumer sans effort pr les 2 premiers (le dégoût des nausées à tout fait pour moi) j’ai fumé pour les autres qui sont tous nés très malades (vont bien aujourd’hui), je suis très dépendante ( env. 30 – 40 ou + / jour )des roulées, sans filtres, café -clope, mon grand défaut, mais là, je veux arrêter absolument, sans reprendre après la grossesse, je ne veux pas de médicament, juste des idées de trucs (occuper ses mains son esprit) j’ai vu grand verre d’eau je vais essayer, si quelqu’un à une idée, faire passer ! merci

  22. trader forex 13 mars 2011 à 1h00 #

    La démarche va pas être facile et le chemin long, mais tout part d’une décision ! Ce qu’il faut savoir c’est que tu vas ressentir un manque qu’il te faudra compenser. Moi j’ai arrêter grâce au sport, j’avais vraiment besoin de me défouler par moment et ça m’as beaucoup aidé.

    • cécile 14 mars 2011 à 19h21 #

      Merci ! mais pour le sport ça va être dur !!! enceinte ! sinon j’ai fait un stock de chewing-gum effectivement j’ai bien du mal meme motivée, j’ai maché un cure-dents, bu un grand verre d’eau mais je n’ai pas encore trouvé le « truc » qui me permette d’oublier d’y penser !! j’ai méanmoins bien ralenti la cadence ! c’est le début d’une réussite à venir, merci encore pour ta réponse !

      • ravaged 14 mars 2011 à 20h36 #

        Tu es bien placée pour savoir que c’est la santé de ton enfant qui est en jeu, je ne sais pas ce qu’il te faut de plus?? Un rappel pour ta propre santé, qui en prend un coup également… Et puis comme tu as de nombreux enfants, ce serait mieux pour tout le monde.
        Moi j’ai tenu depuis 7 mois, je n’ai plus le manque, depuis longtemps déjà, mais j’en ai encore le reflex, à certaines occasions, quand on voit un fumeur par exemple. Mais ça me fait sourire, ça me rappel comme la nicotine est puissante et met du temps à se faire oublier…
        Pour la motivation, il m’a suffit de comprendre les enjeux, ça c’est à chacun de voir, c’est une recherche personnelle que personne ne pourra faire pour toi.
        Pour arrêter, je crois qu’il faut comprendre le mécanisme du reflex : on fume une cigarette pour nourrir le manque, plus on fume, plus on rend fort le mécanisme du manque. Moins on fume, plus on affaiblit ce mécanisme, jusqu’à le tuer : le manque ne se fait plus sentir.

        • cécile 14 mars 2011 à 21h28 #

          oui, c’est vrai qu’en priorité c’est pour bébé que je veux arrêter , je vais penser à ton système de nourrir ou tuer le manque une astuce qui peut se suffire à elle -même vu mon désir d’arrêt imminent, merci encore !!

          • ravaged 14 mars 2011 à 21h31 #

            Pour être franc ce n’est pas « ma » méthode, mais un raccourci de la méthode Alen Care :)

  23. Pecheur 5 avril 2011 à 17h46 #

    oui, arrêter de fumer serait une excellente idée

  24. Bertrand 28 mars 2012 à 23h32 #

    Est-ce-que 2 ans après l’écriture de ce billet (que je up à l’occasion) son auteur a réussit à arréter de fumer ?

  25. cigaretoo.com 23 mai 2013 à 17h01 #

    alors des news ?
    En tout cas, si vous fumez encore, rien ne vous empêche d’essayer encore d’arrêter. Il faut en moyenne une dizaine de tentative pour arrêter définitivement.


Écrire une réponse